Ici quelques évènements qui jalonnent les repérages pour le prochain long métrage « Voyages en têtes étrangères » MARCHE DES SOLIDARITÉS : AG des 13 & 14 mars 2021 MARCHE NATIONALE DES SANS PAPIERS (ACTE 4) – 18 déc.2020 Marche Nationale des sans papiers (ACTE III) – 19 sept. / 17Oct. 2020 A l’appel de 20 collectifs de Sans-Papiers, de la Marche des Solidarités, des Etats Généraux des Migrations et de plus de 230 organisations, des Sans-Papiers marcheront à partir du 19 septembre des quatre coins du pays pour atteindre Paris en une grande manifestation le samedi 17 octobre. Marche des solidarités (ACTE I) – manifestations duRead More →

Repérages pour le long métrage D’ÉTOILE EN ÉTOILE, tourné en février 2019, principalement dans le 20ème arr. de Paris, mais également le 19ème, le 18ème, la Forêt de Ferrières en Seine et Marne et au Blanc Mesnil (93). Tout le tournage a été réalisé en extérieurs, en mode guérilla. lien vers la bande annonce du filmRead More →

Serra do Espinhal – Portugal. Je cherchais « cette chapelle », pour un repérage. Il faut arpenter la montagne, passer par des villages de moins en moins peuplés : Trilho, Chães. J’ai demandé mon chemin mais les gens du coin n’avaient pas ou plus vraiment l’air de savoir. Alors il a fallu tâtonner et revenir en arrière plusieurs fois. Un peu plus haut, il y a Pé de Esquio et Pessegueiro. Tout y est désert et sombre, étouffé par une végétation dense. En ruine. Des chemins nous invitent à poursuivre l’ascenssion. Vers Esquio. Tout en haut, village fantôme perdu dans la brume.Read More →

… village de pêcheurs, sous l’estuaire du Mondego, tout près des salines. Ici il y a encore des chiens errants, le vent et l’odeur du sel qui monte au nez ; le Portugal c’est l’atlantique…Read More →

… en passant à Mourelos : je me demandais quelles histoires avait abritées cette façade en ruines. Lieux de passage… … à Rio Covo, il y avait cette façade en ruine et ce tas de bois. J’étais loin et en contre jour. Il n’y avait personne, juste l’impression d’une présence silencieuse…Read More →

(repérages pour le tournage de GRAFFEUSE) … devant cette ferme nous avons d’abord tourné quelques images pour le teaser du film. Deux bergers allemands montaient la garde. Encore une de ces fermes abandonnées dont le glas avait été sonné par la maladie ou la ruine. Il y avait ici quelque chose de tellement sombre et de fermé. Le portail semblait pétrifié, crispé sur les secrets qu’il renfermait…Read More →

(repérages pour le tournage de GRAFFEUSE) … à Tournan, aux abords de la Ferme de Courcelles les vaches sont élevées en plein air. Le comité d’accueil : deux chiens énormes qui filent droit sur vous et un agriculteur qui vous regarde de travers quand vous évoquez la question d’un « éventuel tournage ». L’homme m’a prêté son tracteur pour plusieurs scènes. Un vieux tacot orange, des années 70 comme je voulais. Le dernier jour, j’ai voulu lui acheter un mouton. Il était un peu tard. Devant le portail fermé j’ai tenté de le joindre avec mon portable. Il m’a raccroché au nez. Bizarre… Tu crois que m’aRead More →

(repérages pour le tournage de GRAFFEUSE) … à Saint Ouen en Brie, il y avait cette vieille carcasse. Sur les conseils de Nico j’ai été voir le maire du village. Très sympas, il m’a dit « ah oui la ferme des tuilerie ! » – mais le propriétaire des murs, il ne le connaissait pas vraiment – « Elle appartient à un notaire parisien ». Il a fouillé dans ses papiers pour en tirer un numéro de téléphone. Pas franchement avenant, le notaire. J’ai appelé, rappelé. Il m’a fait mariner quatre mois. Finalement j’allais lâcher l’affaire. J’ai tenté un dernier coup de fil. Le gars m’a filé rencard surRead More →